Licences restrictives ou plutôt libératrices.

Obligation de diffuser les versions modifiées sous les mêmes termes : le logiciel reste libre (notion de « copyleft »).

Licence la plus connue : GNU GPL :

Avantage :

le travail de la communauté ne peut pas être récupéré : persistance ou hérédité de la liberté,

Inconvénient :

Impossible de faire une version propriétaire

Objectif : « création d'un pot commun auquel chacun peut ajouter mais rien retirer » (Prof. Eben Moglen)