Le cœur du problème est défini ainsi aujourd'hui par Lawrence Lessig[5] :

  1. Creativity and innovation always builds on the past.

    La créativité et l'innovation se construit toujours sur le passé.

  2. The past always tries to control the creativity that builds on it.

    Le passé cherche toujours à contrôler la créativité qui se contruit sur lui.

  3. Free societies enable the future by limiting the past.

    Les sociétés libres construisent l'avenir en limitant le passé.

  4. Ours is less and less a free society.

    La notre est de moins en moins une société libre.



[5] conférence <free culture>, 24 Juillet 2002 donnée lors de l'O.Reilly Open Source Conference.