Les Entrées-Sorties

Ce chapitre traite un certain nombre de fonctions relatives aux entrées-sorties. Ces fonctions permettent l'échange d'information entre l'ordinateur et les périphériques standards d'entrées-sorties(clavier, écran principalement).

remarque:

une fonction d'Entrées-Sorties peut être appelée, depuis n'importe quel point du programme, par son nom suivi d'arguments entre parenthèses.

Le programme débute par la directive #include <stdio.h>, qui indique au préprocésseur d'inclure le texte du fichier stdio.h dans le programme.Ce fichier apporte des informations nécessaires à l'emploi des routines scanf et printf.

  1. Lecture de caractères isolés. La fonction getchar

    Elle a pour rôle de lire un caractère en entrée.Elle renvoie un caractère isolé lu sur l'unité standart, à savoir généralement le clavier.Elle ne requiert aucun argument, cependant le mot-clé getchar doit être suivi d'une paire de parenthèses vides.
    Exemple:
    char c;
    .....
    
    c = ; getchar();
    
    ici la première instruction comporte la déclaration de la variable caractère c. La seconde provoque la lecture d'un caractère en entrée.Lorsque la fonction getchar rencontre une condition fin de fichier au cours d'une opération de lecture, la valeur retournée est celle de la variable symbolique EOF.
  2. Ecriture de caractères isolés.la fonction putchar

    Son rôle est de permettre l'affichage de carctères isolés( autrement dit de permettre à l'ordinateur de répondre, en général par l'affichage d'un résultat à l'écran).En règle générale, l'appel de la fonction putchar se fait selon la syntaxe:

    putchar(variable caractère)

    où variable caractère fait référence à une variable de type caractère déclarée préalablement.
    Exemple:
    char c;
    ...
    putchar(c);
    
    La première instruction est la déclaration de la variable caractère c. La deuxième instruction indique à l'ordinateur de transmettre la valeur actuelle de la variable c au périphérique standart de sortie pour affichage.
  3. Entrée de données.La fonction scanf

    Il est possible de faire lire par l'ordinateur des données en entrée par la fonction scanf, qui permet de saisir des valeurs numériques, des carctères simples ou des chaînes. La fonction retourne alors les données qui ont été correctement saisies. La syntaxe générale de la fonction scanf est la suivante:

    scanf (chaine_de_format, arg1, arg2, arg3,... , argn)

    où chaine_de_format fait référence à une chaine contenant des informations nécessaires à l'analyse des données lues sur l' unité d'entrée standart et où arg1, arg2, arg3 sont des arguments représentant les diverses données figurant en entrée.

    Attention

    arg1 et consors sont des pointeurs indiquant l'adresse des données en mémoire.

    La chaîne de format se compose de groupes de caractères distincts associés individuellement à chacune des données en entrée. Chacun débute par un symbole pourcentage %., suivi d'une spécification de format qui indique le type de la donnée à laquelle elle est associée.
    Exemple:

    #include <stdio.h>
      
    main()
    {
     	char piece[20];
    	int reference;
    	float prix;
    ......
    
    	scanf ( "%s  %d  %f ", piece,  &reference, &prix);
    ......
    }
    
    %s indique que la donnée associée est de type chaîne (piece)
    %d			type entier décimal (&reference)	
    %f			type numérique flottant (&prix)
    
    Comme il a été indiqué, les variables numériques reference et prix apparaissent précédées du symbole &, tandis que le nom piece qui fait référence à un tableau est écrit seul.
  4. Ecriture de données en sortie. La fonction printf

    Le nombre d'arguments de printf est variable. Le premier argument contient toujours une chaîne de caractères. Cette chaîne inclut des symboles spéciaux qui seront remplacés par le contenu des variables qui suivent la chaîne.

    Ainsi le caractère % suivi de:
    d, i : affiche le contenu de la variable suivant le format entier signé,
    o : affiche le contenu de la variable suivant le format octal,
    u : affiche le contenu de la variable suivant le format non signé,
    x, X :affiche le contenu de la variable suivant le format hexadécimal,
    f : affiche le contenu de la variable suivant le format flottant : exemple %10.2f
    c : affiche le contenu de la variable suivant le format caractère
    s : affiche le contenu de la variable suivant le format chaîne de caractères : exemple %s %10s
    % : affiche %

    Le caractère \ a aussi un rôle important. Il permet d'afficher des caractères spéciaux :
    \\ affiche \
    \n introduit un retour chariot
    \t introduit une tabulation.

    Le caractère \ est interprété lors de la compilation tandis que le caractère % est interprété lors de l'exécution de la fonction printf.



    Suite: Structures et Unions


    Menu Principal